Lectures à haute voix

La lecture à haute voix est un des axes d'exploration de la littérature contemporaine privilégié par Les Nouvelles Hybrides lors de formations ou de rencontres avec des auteurs.

Ainsi des extraits de La guerre n'a pas un visage de femme de Svetlana Alexievitch, texte polyphonique choisi par Emmanuel Adely, sont portés par la voix de lecteurs amateurs.

L'écriture drôle et loufoque de Joël Baqué est restituée par le comédien Jean-Marc Bourg.

Stanislas Roquette, Marie-Noëlle Viviani dirigent des ateliers ouverts à toutes et à tous...